Formation de gisement de pétrole : explications !

Formation de gisement de pétrole : explications !

Avant d'être disponible dans notre quotidien sous la forme de carburants et d'autres dérivés, le pétrole a pris des millions d'années pour se former. C'est le temps qu'il a fallu aux matières organiques à l'origine de cette énergie fossile pour se sédimenter à l'intérieur des roches-pièges. Ces dernières deviendront les gisements qu'on exploite pour en extraire l'or noir.

Une longue maturation en trois temps

Pour qu'il y ait pétrole, il faut déjà qu'une bonne quantité de matières organiques s'accumule. Une infime partie de la biomasse issue des animaux et des végétaux se retrouve dans le fond des grands lacs ou des océans, charriée par les cours d'eau. Elle s'y mélange à des matières minérales provenant des planctons et des phytoplanctons.

Dans ces milieux anaérobies, les dépôts successifs de cette matière se décomposent et forment une sorte de boue. Cette étape aboutit à la constitution du kérogène, un composé intermédiaire riche en hydrogène et carbone. D'autres dépôts vont recouvrir la couche où ce composé s'est formé et l'ensemble s'enfonce plus profondément dans la couche terrestre. Il se solidifie en une roche imperméable atteignant 1 000 m en dessous du plancher océanique.

La roche-mère ainsi constituée joue un rôle capital dans la formation de gisement de pétrole. C'est effectivement cette structure qui piège le kérogène. Sous l'effet de l'enfouissement auquel elle est soumise, la roche-mère transmet à ce dernier les conditions géothermiques qu'il lui faut pour se constituer en pétrole brut. Nous sommes entre 1500 et 2000 m sous le plancher océanique et la température dépasse les 60°. Dans ces conditions, les résidus d'azote et d'oxygène sont entièrement supprimés pour ne laisser que les hydrocarbures. Le processus entier aura pris près de 60 millions d'années.

Différents profils de gisements

Les profanes ne s'en doutent pas mais il n'y a pas qu'un seul type de pétrole. Ses propriétés varient selon le gisement dont il a été extrait, ce dernier définissant des compositions chimiques nuancées. L'histoire géologique qui a marqué la formation d'un gisement de pétrole donné impacte également sur la fluidité et la densité de celui-ci. On se retrouve alors avec un pétrole plus aromatique, plus naphténique ou plus paraffinique.

On recense globalement 4 profils de gisements de pétrole :

  • les gisements de bitume : constituant la majeure partie des réserves canadiennes, ils rendent du brut très visqueux, pratiquement solide
  • courants en Amérique du sud, les gisements de pétrole lourd : le pétrole brut qui en est issu ne coule pas à température ambiante
  • les gisements de pétrole léger retrouvés principalement au Sahara
  • les gisements de pétrole moyen, pour la plupart situés au Moyen-Orient : le brut présente une viscosité entre celle du lourd et du léger

Générateurs d'activités de par le monde

De nombreuses compagnies se partagent l'exploitation des gisements de pétrole présents à la surface de la terre. Philia en a elle-même fait son cœur de métier, étant présente sur l'ensemble de la chaîne. En particulier, le groupe s'est taillé une part consistante de marché en matière de trading.

Cet aspect de ses activités est porté par Philia Trading, une structure intégrale qui opère dans le secteur et forme les futurs talents du négoce pétrolier. La professionnalisation de cette discipline figure effectivement parmi les priorités de Philia.

Autres articles

Les causes de l'augmentation de la demande de pétrole

Le pétrole est une ressource d'énergie fossile très demandée sur le marché mondial. En effet, plus les années passent, plus la demande de pétrole...

L'historique du prix du pétrole

Toutes les transactions concernant le pétrole se font sur deux principaux marchés à savoir le NYMEX et l'ICE. Pour les compagnies et particuliers...

Tout savoir sur le transport du pétrole par oléoduc

Le pétrole brut extrait au niveau des plateformes pétrolières doit être transformé avant d'être utilisé au quotidien. La transformation se passe...